Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de Nounedeb

Articles récents

CESURE

18 Mars 2010 , Rédigé par nounedeb Publié dans #HUMEURS

 

 

Je suis cigale et fourmi,

Que la césure est imprécise !

Comme une balle de ping-pong,

Je vais de ruptures en rebonds,

Et s’il y a une brisure

Cela permet une ouverture

Où se glisse comme par malice

Un imprévu, comme un pompon

Qu’il faudrait attraper bien vite

Afin que le poème existe.

Lire la suite

A TRICOTINE

15 Mars 2010 , Rédigé par nounedeb Publié dans #DEDICACES

De l'autre rive, Tricotine,
Si tu avais un lance bouline,
Tu pourrais tourner ton grelin
Autour du moulin.
Comme un deuxième Tricotin?
  Nounedeb. 45°34,4' N - 0°55,79' W. Altitude: 15m.
Lire la suite

ON SERAIT

15 Mars 2010 , Rédigé par nounedeb Publié dans #HUMEURS

On se fondrait dans la nature

On se liquéfierait sous la pluie

On s’évaporerait au soleil

On flotterait dans le vent

On frissonnerait dans le froid

On s’assoupirait dans la brume –

On serait mort déjà ?

Lire la suite

DANY CHAIGNE

11 Mars 2010 , Rédigé par nounedeb Publié dans #ANTHOLOGIE ALLEATOIRE

Brunô nous propose une sympathique contribution au "Printemps des poètes". Couleur femme. Voici un slam écrit par une amie poète, Dany Chaigne, dont je vais lire quelques textes le 27 Mars à la bibliothèque de St.Georges de Didonne, avec la complicité d'un guitariste de jazz.


J’ai la mémoire qui flanche

J’me souviens plus très bien

avoir appris en maternelle

l’incontournable ritournelle :

Apprendre à faire AVEC

pour se préparer à faire SANS

Par exemple mes oreilles :

c’est de moins en moins…

Elles se font vieilles !

Pas grave, je fais répéter

Jusqu’à ce que mes voisins, fatigués,

un jour, sans ménagement me disent :

Va t’faire appareiller !

Pas grave,

j’avais appris à compenser avec les yeux.

Zut !

Pas d’chance, ils se font vieux…

Il leur faut des lunettes :

pas pratique quand il pleut !

Mais il faut faire AVEC…

Alors sans les mirettes,

sans les oreilles à sec

comment faire ?

Faut-il attendre Zorro

avec le moral à Zéro ?

Je vois, j’entends, mais autrement

Avec le cœur peut-être…

En attendant de faire SANS !

Lire la suite

SOUVENIRS

6 Mars 2010 , Rédigé par nounedeb Publié dans #HUMEURS

 

Les pas s’effacent sur le sable

Et si les amours sont bien mortes

Elles ont laissé comme un parfum.

Et si les amours sont bien mortes   

Elles ont fait place dans le cœur

A des courants fluides et clairs

Qui passent, sans qu’on y prenne garde,

Nous effleurent, fragiles humeurs,

Effluves qui ne s’effacent pas.

Lire la suite

DANS MON COEUR

6 Mars 2010 , Rédigé par nounedeb Publié dans #HUMEURS

 

Dans ce monde sourd quel cri s’élève ?

Dans ce monde gourd la nuit s’achève 

Dans ce monde lourd  la vie – on crève.

Dans mon cœur lourd les pleurs s’apaisent,

Dans mon cœur gourd luit une braise,

Dans mon cœur sourd, un chant apaise.

Lire la suite

MADAME CLAUSE

5 Mars 2010 , Rédigé par nounedeb Publié dans #JARDINAGE

[écrit en 2009] 

  Pendant que d’une main

Avide

Je fais moisson de pois gourmands

De l’autre œil impavide,

Gourmand,

Je surveille les framboises gravides.


Amazone de l’archipel

J’arpente le lagon des pois

Armée de mon lance-limace.

Coiffée de paille battant semelle

Voici qu’une averse, la poisse,

Transforme la terre en bouillasse.



réponse à un commentaire ancien

Quelle est la cause

De ce ramdam ? Faut faire la pause

Et arrêter la glose,

Ne pas se réfugier dans la cirrhose

Car parfois trop on ose

Même si on se sent en osmose.

Osmose, osmose, comme qui prendrait la pause.

Allez, arrête ton char, madame Clause.


Au jardin je vais,

Coiffée de paille, battant semelle,

Y puisant à pleines javelles

L’inspiration.

 

~Un jardin fou

Pour une folle qui tondant

Fait des poèmes extravagants

Vite oubliés.

  ~~Perdus, hélas.

Et c’étaient les plus beaux ?

Il eût fallu qu’aussitôt

Je les écrivisse…


Vieille dame immobile au milieu des lavandes

J’étais fêtée par des myriades de « Belles Dames »

Papillonnant autour de moi.



~Dans l’archipel mouillé les cagouilles vont paître.

Le vert montant des herbes rejoint celui qui plombe

Les feuillages alourdis par la pluie obstinée.

~~Sous les orties fleuries ont peut voir apparaître

Des touffes de chiendent. Le vol d’une palombe

Rompt l’ennui qu’égaierait un feu de cheminée.

~~~Sous le figuier trempé on ne peut reconnaître

Les ancolies, fanées. On dirait que des rhombes

Nagent dans l’eau du puits, reflets de mes pensées.

 

Pendant que je cueillais des pois

Près d’une cascade de petites roses,

Un oiseau chantait en coulisses,

Masqué par les inflorescences plates et généreuses

D’un sureau, avides d’insectes.

 

 


 

Lire la suite

CROQUE?

5 Mars 2010 , Rédigé par nounedeb Publié dans #DERAPAGES

Croque la praline   

Traque ta copine   

 Braque la chopine  

Choque la bouline.  

 

Lire la suite

ENTRE DEUX

4 Mars 2010 , Rédigé par nounedeb Publié dans #DERAPAGES

Entre deux eaux

Entre deux danses

Etre en balance

Pas de deux, pas de chance

Entrer en transe

Quelle endurance

Survivre à tout sans transition

S’écrouler ou faire front.

Frondaisons de déraison.

Lire la suite

A CATIECHRIS

4 Mars 2010 , Rédigé par nounedeb Publié dans #DEDICACES

Quand le chant emplit la bouche
Et que les sons s'arrondissent;
Quand les mots se fondent avec la musique;
Quand le souffle docile libère l'énergie;
Nait alors une joie profonde,
Jaillissement de bonheur,
Emotion à son sommet.
Lire la suite
<< < 10 20 30 40 50 60 70 80 90 91 92 93 94 > >>