Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de Nounedeb

DERNIER AVRIL

29 Avril 2010 , Rédigé par Nounedeb Publié dans #JARDINAGE


Après ce morne hiver les îlots refleurissent.

Où étaient les patates,

Les fèves en cet Avril se dressent fièrement.

Là où fut le compost

Les plants de pommes de terre font leur travail: ils poussent.

Que l'amandier est beau,

Couvert d'amandes; seront-elles douces ou bien amères?

Jardin plein de promesses,

Mai sera-t-il assez clément pour les tenir?

Lire la suite

JEUDI 29 AVRIL

29 Avril 2010 , Rédigé par Nounedeb Publié dans #GIRONDE

Pour le Jeudi 29 Avril, un petit bonheur d'autrefois.


J’ai tracé un sillon dans le vignoble de la mer

Avec l’aileron de ma planche :

J’étais le lien ténu entre l'eau et le vent.

Un jour j’irai tirer le bois de taille,

Voir l’ail et le souci dans les vignes.


Lire la suite

AUTRE AVRIL

26 Avril 2010 , Rédigé par nounedeb Publié dans #METEORIQUES

[Départ en weekend dans la brume matinale]

 

Brume fleurissant

A son lever :

Ecumes de pissenlits.

Lire la suite

AVRIL

23 Avril 2010 , Rédigé par NounedeB Publié dans #JARDINAGE

Quand le yoyo du temps nous donne le roulis,

Que la prairie reçoit des embruns de lumière,

Quand l'insecte imago dévore les bractées,

Que les toupets explosent, ouvrent les capitules,

Le printemps pubescent lance sa fronde: Avril.

Lire la suite

A BRUNÔ

22 Avril 2010 , Rédigé par nounedeb Publié dans #DEDICACES

 

Oui c’est un solide rafiot

Que ce blog construit par Brunô

Ce que disent tous les commentaires

Tous les commentaires.

Il navigue, c’est magnifique,

Fendant les ondes électroniques

C’est l’vaisseau des Croqueurs de mots

Des Croqueurs de mots.

 

Jeudis poésie, écriture,

C’est bien de la littérature

Qui réjouit tous les scribouillards,

Tous les scribouillards.

Et son blog de « L’encre des mots »

Ses haïkus et ses photos,

Même à l’ancre c’est bien le plus beau

Des Croqueurs de mots.

 

Ce n’est pas un coup d’Trafalgar

Car l’amitié prendra le quart,

Après les Alpes le Médoc,

Où c’est ça l’Médoc ?

Il ira nez sur le guidon

Pendant qu’un mousse avec Néon

Guidera les Croqueurs de mots

Les Croqueurs de mots.

Lire la suite

CROQUEURS DE NOIX

22 Avril 2010 , Rédigé par nounedeb Publié dans #DERAPAGES

 

Amis,

Pas de soucis,

Si je pédale - pas de doute -

Dans la choucroute,

Rame, ramons, ramez,

La mer n'est pas de la purée.

Lire la suite

FRISSONNE

17 Avril 2010 , Rédigé par nounedeb Publié dans #DERAPAGES

Frissonne

La felouque comme un faisan

Affairé, friand de faînes,

Rassasié.

La proue close, yeux de fennec

Comme une fleur de fenugrec

Fanée, toute fièvre

Etanchée.

Lire la suite

A LA ST.PATERNE

15 Avril 2010 , Rédigé par nounedeb Publié dans #DERAPAGES


Ce St Paterne

Va-t-il nettoyer la lanterne

Obscurcie au noir de fumée

De mes neurones enflammés ?

Ce St Paterne

Va-t-il faire souffler la galerne

Et embraser cet incendie

Qui de l’intérieur irradie ?

Bon St Paterne,

Tu m’as l’air d’un gars plutôt terne

Qui ne ferait mal à une mouche .

Pour éteindre ce feu : la douche.

Lire la suite

MURMURES

13 Avril 2010 , Rédigé par nounedeb Publié dans #ATELIER D' ECRITURE

Mots de tête n° 27

 

Vous êtes au pied du mur.(C'est Brunô qui nous y met)

Que se passe-t-il de l’autre côté ? (Et il demande d'espionner!)

 

Il y a toujours un côté du mur à l’ombre,

Il est humide, des recoins sombres ;

C’est un refuge, un abri,

Peut-être aussi un alibi

Pour félonies :

Mur affreux, symbole imbécile

D’une humanité rétractile.

Et puis on veut l’escalader,

Regarder de l’autre côté

Là où l’herbe n’est pas mauvaise,

Elle y est folle : avoine, euphraise.

Il y a le mur au soleil,

Les pieds sont nus, joyeux orteils.

Découvrir le passage, petit pan de mur jaune

Pour s’évader, que l'on s'étonne.

C’est un refuge, un abri,

Peut-être aussi un alibi

Pour rêveries.

 

(un jour, je m'achèterai un dictionnaire de rimes...)

 

Lire la suite

LIVRE DE VIE

11 Avril 2010 , Rédigé par nounedeb Publié dans #PLIURES

 

Livre de la vie grand ouvert

Page de droite sont les fêlures, les autismes,

Replis, extravagances et peurs ; de noires dérobades.

Page de gauche, lumière, état de grâce, pudeur,

Soifs de beautés, accords, accueils.

Dans la pliure tombent les miettes,

Bribes des uns et des autres

Mélanges, métissages.

Dans la pliure, ma vie de miettes.

 


Lire la suite
1 2 > >>