Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de Nounedeb

JANVIER 2011 FIN

31 Janvier 2011 , Rédigé par Nounedeb Publié dans #METEORIQUES

 

Froide fin de Janvier.

Un encéphalogramme plat

Météorologique.

Lire la suite

HOMMAGE AUX PEUPLES

31 Janvier 2011 , Rédigé par Nounedeb Publié dans #DEDICACES

Aux peuples qui se sont soulevés, avec beaucoup de maturité, pour secouer les jougs qui les entravent, pendant que nous nous laissons glisser confortablement dans une semi-dictature.

En hommage, donc, ce ghâzel de Hâfiz, poète persan du 14ème siècle, qui payat cher son impertinence. Intégristes et frigides ont sévi de tous temps...

Que te disent harpes et luths? Ecoute bien, ils te préviennent: "O toi qui bois, bois en secret, ou la vie ne sera plus tienne.

Ils te traîneront dans la boue, toi l'Amoureux, avec l'Amour. Ils outrageront les anciens et la jeunesse tour à tour.

D'Amour tu ne dois plus parler, ses délices sont défendues. Cette règle si dure à suivre, combien de fois l'ai-je entendue?

Nous sommes rejetés, honnis, nous les oiseaux pris à leurs pièges, mais eux, derrière leurs rideaux, quelles faussetés les assiègent?

Ils nous abusent, ils en font trop! Notre vieux Maître est assiégé par les rigueurs des voyageurs qui entrent pour le déloger.

Aux uns en grand sérieux l'on dit:" L'union rêvée te vient par zèle." Et aux autres:" C'est le destin!" A tous ensuite on rogne l'aile!

Où donc, alors, la vérité? Monde constant ou inconstant, deci, delà, on t'a perdu en faux espoirs et faux semblants.

O vous qui servez le "coeur noir" dans le creuset des alchimistes, que vaut votre or près du coeur pur de ceux que l'Amour seul assiste.

Bois donc, Hâfiz. Mufti et cheikh, prévôt, câdhi, sont imposteurs! En veux-tu d'autres? Les hâfiz, qui savent le coran par coeur!".

                    (dans "Hâfiz, le livre d'or du Divân" chez Seghers)    

 

Lire la suite

JANVIER 2011 7

29 Janvier 2011 , Rédigé par Nounedeb Publié dans #METEORIQUES

 

Vent dans le virage,

Des feuilles sèches qui roulent,

Troupeau bruyant.


Piaillant sur la plage,

Groupe: des bécasseaux

Roulent à petits pas.

Lire la suite

HAÏKU, POUR FINIR BREF

28 Janvier 2011 , Rédigé par Nounedeb Publié dans #ATELIER D' ECRITURE

Puisqu'il faut bien finir, personne ne l'a demandé, mais je tente un haïku:

Loin des roches importunes

Marins, par nuit sans lune,

Que suivre: Astres ou Bêtes?

Lire la suite

AMIRAL ME VOILA

27 Janvier 2011 , Rédigé par Nounedeb Publié dans #ATELIER D' ECRITURE

- L'Amiral: "Matelot Nounedeb, un rondeau, rondement troussé!"

- Le matelot Noudebeb: "Amiral, me voilà!"


Sous l’écran noir des nuits sans lune

Les vieux marins finistériens

Savaient labourer leur jardin

Nommant les étoiles une à une.

 

Ils pouvaient voir tôt le matin

Sirius ou Vega, à la brune,

Sous l’écran noir des nuits sans lune.

Il fallut baptiser enfin

 

Ces rochers qui brisaient la fune :

Vache, Chat, Bœufs ou bien les Poulains

Nuit et jour montrent le chemin,

Sous l’écran noir des nuits sans lune.

La Voleuse n’est plus importune.

Lire la suite

NUITS DE LENAÏG

27 Janvier 2011 , Rédigé par Nounedeb Publié dans #ATELIER D' ECRITURE

Pour « Les nuits de Lenaïg » :

Quand la Petite musique de nuit s’arrêta, la Reine de la nuit chanta l’Hymne à la nuit. Dans la Notte italienne, Gaspard de la nuit, évadé de Nuit et brouillard, lui répondit sur son violon. Le firmament vit alors  la Nuit transfigurée. Elle était silence et bruissements.

 (Avec l’aimable apparition, dans l’ordre, de Mozart, Rameau, Vivaldi, Ravel, Jean Ferrat, Arnold Schoenberg)

Lire la suite

VERSION SONNET

25 Janvier 2011 , Rédigé par Nounedeb Publié dans #ATELIER D' ECRITURE

Ignatius, dans un commentaire

D'écrire un sonnet me suggère.

J'aime relever les défis.

Le voici:

Sous l’écran noir des nuits sans lune

Les vieux marins finistériens

Savaient labourer leur « jardin »,

Nommant les étoiles une à une.

 

Au crépon noir des flots nocturnes

Vache, Perdrix, Moutons ou Chiens,

Cochon, Chat, Lièvre, il fallait bien

Nommer les roches importunes

 

Pour éviter d’y trépasser.

Ainsi de Brest à Bénodet

On navigue dans une basse-cour.

 

Si la Voleuse est bien nommée,

C'est que les bretons certains jours

Chapardent aussi. Trop de bolées?…

Lire la suite

J'AI TRAVERSE

25 Janvier 2011 , Rédigé par Nounedeb Publié dans #MEDITATIONS

 

J'ai traversé la nuit

J'ai transgressé l'offrande

Déchiré l'immanence

J'ai soufflé sur la cendre

Et j'ai vu poudroyer des reflets de soleil

Une braise a brillé dans tout mon désespoir

L'au-delà infini était tapi en moi.

Lire la suite

LA NUIT PORTE CONSEIL

24 Janvier 2011 , Rédigé par Nounedeb Publié dans #ATELIER D' ECRITURE

 "La nuit porte conseil". Mais oui, Lenaïg, que l'on dorme à poings fermés ou la bouche ouverte.

 

Sur l’écran noir des nuits sans lune,

Le crépon noir des flots nocturnes,

Il apparaît que les marins

Finistériens

Etaient avant tout des terriens.

Si Betelgeuse, Procyon, Rigel leur donnaient le cap de Cancale,

Sirius, Vega, Aldébaran, balisaient leurs virées bancales.

Or ils nous promènent, chez eux,

De « Lièvre » en « Chat », de « Vache » en « Bœufs »,

Et de « Perdrix » jusqu’aux « Moutons »

Sans oublier, bien sûr, le « Cochon ».

Tous ces noms d’animaux de ferme

Balisent ce que les marins nomment

 « Jardin potager » de Lorient jusqu’ à Morlaix.

Il y a même une « Voleuse » -  les bretons ne sont pas parfaits…


Lire la suite

JANVIER 2011 6

22 Janvier 2011 , Rédigé par Nounedeb Publié dans #HAÏKUS

Arbre dépouillé

Aux fleurs d’étourneaux noirs :

Crépuscule hivernal.

Lire la suite
1 2 3 > >>