Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de Nounedeb

PIERRE A COQUILLES

29 Février 2012 , Rédigé par Nounedeb Publié dans #JARDINAGE

2012 fevrier repas de grive

Ici nul gypaète barbu lanceur d’os.

Mais grive ou merle,

Briseurs de coquilles.

Lire la suite

ZEUGME 1

29 Février 2012 , Rédigé par Nounedeb Publié dans #DERAPAGES

 

Zeugmes ?

L’éveilleur de mots tapi

Et cependant rétribué

Au coin de la toile

Guette

Comme attrapeur de rêves

Traducteur binaire

Il pourchasse l’incertain

Ou les bosons de Higgs

Pour que nous osions

Cliquer dans la lumière

Où quelque plume desséchée

Mais taillée en biseau

Souffle du sens

Belle bulle bouffante

Où miroitent les maux.

Mes zeugmes me font mal

A en perdre mon flegme

Et mon latin

En sanscrit

J’y poserais trois notes.

 

Lire la suite

FEVRIER 2012 5

28 Février 2012 , Rédigé par Nounedeb Publié dans #JARDINAGE

 

Ronflent les fleurs d’amandier.

Abeilles musiciennes

Pour musique à miel.

 

Lire la suite

FEVRIER 2012 4

28 Février 2012 , Rédigé par Nounedeb Publié dans #METEORIQUES

 

Le soir suivant la Lune

Avait dans son sillage

Jupiter et Vénus éperdus.

 

Lire la suite

FEVRIER 2012 3

27 Février 2012 , Rédigé par Nounedeb Publié dans #JARDINAGE

 

Quel hommage à la terre

De ces jonquilles,

Courbées par le gel ?

Lire la suite

PEUR

26 Février 2012 , Rédigé par Nounedeb Publié dans #HUMEURS

 

Ne suis pas arbre.

Pas de racines.

Suis pas oiseau.

N’ai de bec.

Suis vivante.

Comme un arbre, respire.

Veux être oiseau    peur de voler.

Peur.

Peur.

Peur.

Pouvoir d’un trait

De plume

Biffer la cage

Biffer la toile de radicelles

Qui m’emprisonnent.

Suis vivante.

Peur.

Lire la suite

CLIN D'OEIL

26 Février 2012 , Rédigé par Nounedeb Publié dans #METEORIQUES

2012 25 fevrier lune

La lune souriante

Faisait clin d’œil

Hier, avec Jupiter.

Lire la suite

A UN GRAND...

24 Février 2012 , Rédigé par Nounedeb Publié dans #ATELIER D' ECRITURE

Le grand roi de toutes les Saxes

Ne veut pas que l’on l’égratigne.

La blessure la plus bénigne,

Et le voilà qui passe un fax

Au rebouteux le plus insigne.

-A la fin de l’envoi, je signe.

 

Le grand roi de toutes les Saxes

N’aime pas les tumeurs bénignes.

A la moindre plaie il s’indigne,

Il la triture et la malaxe

Jusqu’à la rendre très maligne.

-A la fin de l’envoi, je signe.

 

Le grand roi de toutes les Saxes

De son écriture curviligne

A la poésie il assigne

Et la grammaire, et la syntaxe.

Ses sujets s’en fichent comme d’une guigne.

-A la fin de l’envoi, je signe.

 

Le grand roi de toutes les Saxes

Quand il est mécontent, trépigne.

A notre vindicte il désigne

Un coupable, puis le relaxe.

Pour le pauvre homme s’est la guigne.

-A la fin de l’envoi, je signe.

 

Le grand roi de toutes les Saxes

Veut boire. Ce grand longiligne

Exagère, et c’est dans les vignes

Du Seigneur, qu’ivre, il se relaxe.

Ah ! C’est le dernier interligne :

 

Racbouni a dit la consigne.

Je l’ai fait, c’est l’envoi, je signe.

         Nounedaxe.

Lire la suite

UNE FABLE POUR LENAÏG, QUI A DEMANDE UNE CHANSON...

23 Février 2012 , Rédigé par Nounedeb Publié dans #ATELIER D' ECRITURE

 

Lenaïg, ayant gribouillé tout l’été

Se trouva sans un bonnet

Quand la neige fut tombée.

Pas un seul petit chapeau

Pour couvrir son ciboulot.

Elle tapa sur sa machine

L’adresse de Tricôtine,

La priant de crocheter

Quelque écharpe, pour se chauffer

Avant la saison nouvelle.

Je t’enverrai, lui dit-elle,

En retour, des chocolats

Au lait, noirs ou pas.

Tricôtine est une rêveuse.

En tout elle est généreuse.

Qu’écrivais-tu, aux temps chauds

Quand je cousais des paletots?

-De Rahar, les aventures ;

Tu les as lues sur mon blog.

-Je me mets à la couture.

En attendant, prends donc un grog !

Lire la suite

LES ARBRES TENDENT...

20 Février 2012 , Rédigé par Nounedeb Publié dans #JARDINAGE

 

Les arbres tendent vers le ciel

Des doigts gelés et tordus

Où paraissent des boursoufflures.

Hier, elles étaient les noirs stigmates de l’hiver.

Aujourd’hui au soleil, elles sont tension,

Elles sont désir.

Désirs d’arbres

Éveillés par la sève qui monte.

Membres muets clamant leur manque,

Aspirant la semence solaire.

 

Lire la suite
1 2 3 > >>