Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Nounedeb

AOUT 2013 CHAISE-LONGUE SOUS LE FIGUIER

19 Août 2013 , Rédigé par Nounedeb Publié dans #METEORIQUES

J'aime ce vent qui joue à l'orchestre:

Le son rugueux des feuilles de figuier qui se frottent,

Celui du maïs, derrière le roncier, ample, coulé, itératif,

Qui s'amenuise, comme fait la pluie de l'arroseur.

Au loin, est-ce la mer ou simplement bruits de feuillages?

Le linge au soleil agite sa danse molle ou folle

Au son flûté d'oiseaux méconnus.

Deux papillons.

Comment font-ils pour remonter au vent?

Et d'où vient cette libellule?

Énigmatiques volatiles silencieux et vifs …

a lire aussi ici

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Michelaise 20/08/2013 09:49

Très musical ton poème, et étonnamment évocateur... du silence habité qui nous entoure ... enfin toi, car pour moi, ici, c'est encore le pensum. Seuls les matins sont cristallins.