Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Nounedeb

atelier d' ecriture

JEU PAPOUS, SUITE JAPONAISE.

15 Mars 2013 , Rédigé par Nounedeb Publié dans #ATELIER D' ECRITURE

 Jeu  proposé par Françoise TREUSSARD jusqu’au 20 mars:

"A vous d’imaginer UN RECIT COURT, dans lequel ces mots joueront un rôle.
Tous les styles d’histoires sont les bienvenus, et vous écrivez autant d’histoires qu’il vous plaira.

Et en prime 2 personnages qui seront  le 12ème et le 13ème mot"

Judoka/carioca/pivoine/chignon/calligraphier/origami/baleinier/bonzaï/montFuji/cerisier/wasabi

Tony/Violetta

 

 

 Hokusaï a resserré son kimono. Il frissonne. Non de froid. D'épouvante. De sa maison, il a vu, à travers les branches du cerisier de son jardin, la gigantesque déferlante du tsunami emporter les baleiniers arc-boutés dans leurs barques. Dans le creux de la vague, il a vu aussi, au loin, le mont Fuji, immuable. Il rentre. Il s'agenouille devant la table basse près d'un bonzaï et prend un carré de papier de soie. Il y trace les dix sept syllabes d'un haïku puis le plie d'un geste machinal -fragile origami- avant de le froisser nerveusement. Il se lève et passe derrière un paravent superbe décoré de pivoines et faisan. C'est là qu'il peint. Il regarde sur les murs les estampes de son ami Sharaku: des lutteurs avec ou sans chignon -des judokas sans doute; des acteurs venus on ne sait d'où - des cariocas? (Il ne sait pas combien il va influencer les peintres européens, comme Van Gogh; l'opéra avec Puccini, Verdi et son inoubliable Violetta; aujourd'hui le cinéma, "Lost in translation" -  Tony Leung ne joue pas dans ce film).

Hokusaï prépare un papier, calligraphie son nom, se concentre longtemps sur ce qu'il a vu tout à l'heure. Puis d'un geste sûr il trempe son pinceau dans l'encre. Il peint.

Le riz au wasabi attendra.

La grande vague. Hokusai.

Lire la suite

BOUTS RIMES PAPOUS POUR POEME DU JEUDI

14 Mars 2013 , Rédigé par Nounedeb Publié dans #ATELIER D' ECRITURE

  "Et pour ceux qui souhaitent aussi  jouer au jeu des Bouts rimés, voici les mots rimant entre eux deux à deux, que nous avons choisis et avec lesquels Dominique Muller et Jacques Jouet jouent dans les Papous du dimanche 10 mars :"

 judoka / carioca   pivoine / avoine   chignon / quignon     calligraphier / signifier      origami / rami     baleinier / peigner   bonsaï / bleusaille     mont Fuji / bougie     obi / hobby       cerisier / Courvoisier        wasabi / zabits

 

En hommage à Nagisa Oshima, en pire - décence…

 

Il délaça son kimono, le judoka.

Elle lui offrit sa pivoine.

Derrière un paravent jouait un carioca.

Dehors le vent courbait l'avoine.

 

Déjà la nuit teintait le soir de sa bleusaille.

Il tenait dressée sa bougie

Au milieu d'un buisson touffu comme un bonzaï.

-Il était glabre, le mont Fuji.

 

Fiévreusement ensemble ils jetèrent leurs zabits.

Elle l'enserra de son obi.

Leurs baisers étaient plus brûlant que wasabi.

Ah, ce n'était pas un hobby.

 

Ce fut comme une houle en nippon baleinier

-Pas en bateau d'origami!

Leurs cheveux emmêlés il faudrait re-peigner,

Se reposer, jouer au rami.

 

Sur sa peau un tatouage était calligraphié

Juste ce nom: Fleur de cerisier.

Elle lui avait demandé, et signifié.

 

Il l'aida tendrement à refaire son chignon

Ils grignotèrent quelque quignon

Buvant, "chaud comme jeune fille"?* du Courvoisier. 

 

*écouter: on ne parle pas la bouche pleine: mythologie du saké.

 

Lire la suite

POUR LE DEFI 97

4 Mars 2013 , Rédigé par Nounedeb Publié dans #ATELIER D' ECRITURE

 

Voici la proposition de Francine:

Vous connaissez sans doute le best seller de Grégoire Delacourt "La liste de mes envies" où il est question de Jo la blogueuse.   Pour le lundi 4 mars, que vous ayez gagné au loto ou pas , faîtes donc la liste de vos envies en vers, prose, dessin, photographie ... bref, sous la forme qu'il vous plaira.

 

Pour être en

Vies faut-il s'élancer dans le

Vide, se laisser flotter dans l'air

Vif d'une mélodie, d'un

Virelai, sortir de son gosier un sublime

Vibrato, aiguiser sa sensibilité jusqu'au bout des

Vibrisses pour découvrir le frais parfum de la

Vigogne? Pour être en

Vies, se souvenir encore de la

Vibrante mélodie de la

Vie.

Lire la suite

CAMELLIA. HAÏKUS DE COUCOU

1 Mars 2013 , Rédigé par Nounedeb Publié dans #ATELIER D' ECRITURE

Pour le Coucou du haïku

Marie-Alice : http://afdj.over-blog.com

Liliane : Http://reveries.over-blog.net

Photo proposée par Heol

P104-camelias-3

 

Profusion de fleurs

admirées buvant du thé:

à voir et à boire*.

 

 

Beauté du camellia

je pense à Dumas, à Proust.

Arbre de poètes?


*Le théier est le camellia sinensis

 

Lire la suite

POUR LE DEFI 96

18 Février 2013 , Rédigé par Nounedeb Publié dans #ATELIER D' ECRITURE

le d-fi

Lilou-Fredotte nous propose pour thème: "Rupture". J'ai écrit un premier petit texte, et puis, pour le plaisir de la contrainte, un sonnet.

 

Si vous faites de la sculpture

Attention aux ruptures

On peut bien faire une suture

Et si elle rompt

Reste la peinture

Rupestre.

 

 

Sonnet

A tirer sur la corde vient le point de rupture

C'est la chute: le vertige fait tomber en apnée.

Comment se libérer d'une émotion noyée

Dans le flot du chagrin? Ah, faire une rature,

 

Réécrire l'histoire que l'on aurait gommée,

A moins qu'on la poursuive, après une épissure

Qui la tiendrait solide, mieux que points de suture

 Et naviguer encore sur la mer agitée

 

De l'amour. Mais la coque a vieilli, la peinture

Écaillée. Il est temps de rejoindre un mouillage

Tranquille et dans le calme oublier les blessures.

 

Ne plus bouger, comme un dernier Abencérage

S'asseoir sur un tapis, méditer sous le ciel,

Peu à peu s'effacer, laisser vierge la page.

Lire la suite

POEME POUR LE JEUDI 7 FEVRIER

7 Février 2013 , Rédigé par Nounedeb Publié dans #ATELIER D' ECRITURE

 

Jeudi 7 février, pour le défi 95 mené par Lenaïg

Tout ce qui est grand est étonnant !


Tout ce qui est grand est étonnant

Zeus, ce grand dieu, tonne sur son nuage, quand

Le grand méchant loup croque à pleines dents

Les tout petits enfants.

Napoléon était petit, mais Alexandre grand

Et Duduche presque autant.

Le grand canyon est renversant

Surtout si on tombe dedans.

La Grande Bleue est parfois verte -

Je déraille, il est grand temps que je m'arrête.

Lire la suite

POEME POUR LE JEUDI 31 JANVIER

31 Janvier 2013 , Rédigé par Nounedeb Publié dans #ATELIER D' ECRITURE

Et pour le defi 95, mené par Lenaïg, qui propose ce thème:

Tout ce qui est petit est inouï !

 

Tout ce qui

Est petit

Est inouï.

Mais, ce qui

N'est pas ouï

Est peut-être dit.

Ouvrons grand nos ouïes.

Lire la suite

POUR LE DEFI 94 : FEMME FATALE

17 Janvier 2013 , Rédigé par Nounedeb Publié dans #ATELIER D' ECRITURE

J'ai fait une anagramme homophonique et non un poème avec le thème proposé par Hauteclaire pour ce jeudi: la femme fatale.

 

Femme fatale, l'œil!

Flemme fœtale, l'ai!

Lire la suite

LA FETE, PARTOUT...

16 Janvier 2013 , Rédigé par Nounedeb Publié dans #ATELIER D' ECRITURE

Sur une proposition de Suzâme pour Nanterre PoéVie

 

Des ballons

Des flonflons

Des couleurs

Des clameurs,

On se bouscule

On s'interpelle

Dans des senteurs de friture.

On se masque,

Et dans la farandole fantasque

On épuise

Les soucis.

Lire la suite

MISE EN BOUCHE

3 Janvier 2013 , Rédigé par Nounedeb Publié dans #ATELIER D' ECRITURE

Pour répondre à la proposition de Suzâme.

 

Pour écrire une Textoésie

Mettre en bouche les mots

Pour les tenir au chaud.

Les retourner sept fois au moins,

Avaler les couleuvres,

Recracher les crapauds

Et laisser fondre sous la langue.

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>