Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Nounedeb

SILENCE

17 Juin 2010 , Rédigé par nounedeb Publié dans #HUMEURS

Poème pour le Jeudi 17 Juin, chez les "Croqueurs de mots"

 

 

Silence

Lourd et dense

Enserre, angoisse

Silence

Déploie, libère

Sculpte, affirme

Silence

Suspension, évanescence

Soi ; rien ;

Silence.

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

hauteclaire 20/06/2010 07:36



Un silence pour se découvrir ?


Il génère un peu d'angoisse malgré tout..


Tu reprends la barre cette semaine, tu vas voir, c'est super !


Voudrais tu participer à la fête à bord de la coquille qui est encore amarrée chez moi ?


http://hauteclaire.over-blog.com/article-fete-a-bord-52470817.html


Bon dimanche


et bises



Jeanne Fadosi 18/06/2010 14:28



le silence peut aussi être sérénité, ou partage sans mots ou au-delà des mots. Ou quand les mots font mal, le silence peut aussi être un refuge.
C'est toi qui tiens la barre la prochaine quinzaine alors ?



Nounedeb 18/06/2010 18:09



Merci pour ta visite, Jeanne. Ah! Oui, je me suis proposée, un peu inquiète quand même. Ce n'est pas si facile de trouver un sujet.



Pascale la Tricotineuse 17/06/2010 20:12



joli poème malgré l'ambiance silencieuse et peu joyeuse !!  allez viens faire la fête dans mon feu de la St Jean , l'été va finir par arriver !!!  bizzzoux Noune



Nounedeb 18/06/2010 08:29



Salut à toi Pascale! J'ai des tas de problèmes de connexion en ce moment. Mais non, il n'est pas triste, ce poème, même s'il évoque l'angoisse - qui ne la ressent pas? On oublie trop les qualités
du silence. Nous baignons dans la civilisation du bruit, c'est pourquoi il fait peur.


Et blablabli et blablabla. Tu as vu? il ne pleut pas (encore?) ce matin (en tout cas rive droite). Bises.



Parisianne 17/06/2010 17:28



Un silence peut être très lourd ou très léger, c'est selon. Celui-ci est plutôt morose, comme le ciel, mais cela n'enlève rien à sa beauté. J'aime les nuages...


Amicalement. Anne



Nounedeb 18/06/2010 08:24



Salut à toi, Anne. Je ne le trouve pas triste, ce poème; un lourd silence n'est pas nécessairement pesant, cela peut signifier qu'il est riche, dense. Et puis j'écris tellement de choses décalées
et inconscistantes que j'essaie de faire aussi du "sérieux".


Bonne journée à Paris.