Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Nounedeb

RONDEAU (?) DE FIN D'HIVER

14 Février 2011 , Rédigé par Nounedeb Publié dans #METEORIQUES

Noir éventail, la nuit reflue.

Le vent de son souffle rapide

A dissipé les nues flaccides

Qui voilaient le firmament nu.

Noir éventail, l’ombre reflue.

 

Des étoiles la nuit repue

A estompé le froid acide,

Aube, ta douceur est humide;

D’un noir éventail la nuit mue.

Un appel clair, angoisses tues ;

Ce n’est pas un réveil languide

Des oiseaux : vols furtifs, rapides –

Ton noir éventail, nuit, reflue.

(écrit grâce à l'ombre tutélaire de Brunô et de Ignatius)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Catheau 15/02/2011 08:11



Un éventail de poésie agité avec grand art.



l'oeil qui court 14/02/2011 22:51



Des images fortes à la mesure des sentiments obscurs que peut éveiller la nuit.



Nounedeb 15/02/2011 16:40



Merci, Oeil. La nuit diminue bien en ce moment; j'avais l'image d'un éventail qui se replie doucement.



fransua 14/02/2011 19:32



un rondeau ...j'en ai fait un aussi il s'appelait "le rondeau hivernal" mais c'est tordu la prosodie et je ne m'y risque pas souvent



le-panier-a-histoires-de-memette.over-blog.com 14/02/2011 19:25



Je ne sais quelles étaient les contraintes mais j'aime beaucoup le résultat ! C'est vrai que les contraintes d'écritures sont finalement souvent libératrices... Bonne soirée. Mireille



Nounedeb 15/02/2011 16:35



Chère Mireille, merci! La contrainte du rondeau était bien suffisante, pas besoin d'en ajouter...



Brunô 14/02/2011 15:10



A l'ombre du vent, la nuit nue, reflue, repue, mue, se tue...dans le silence...et l'on se tut d'admiration dans les bras de l'aube de ta poésie.


Bravo !


Bises