Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Nounedeb

ANTONIN ARTAUD

28 Février 2013 , Rédigé par Nounedeb Publié dans #ANTHOLOGIE ALLEATOIRE

 Envie de soleil, thème proposé par Francine. Je le décline en sombre, avec Antonin Artaud:

 

TUTUGURI  (extrait)   

 

Fait à la gloire externe du soleil, Tutuguri est un rite noir.

Le rite de la nuit noire et de la mort éternelle du soleil. Non, le soleil ne       reviendra plus

et les six croix du cercle à traverser par l'astre ne sont là en réalité que pour lui barrer le chemin.

Car on ne sait pas assez, on ne sait pas du tout ici en Europe combien la croix est un signe noir,

On ne sait pas assez la "puissance salivaire de la croix", et combien la croix est une éjection de salive mise sur les mots de la pensée.

Au Mexique la croix et le soleil vont de pair, et le soleil sautant est cette phrase tournante qui met six temps pour parvenir au jour,

la croix est un signe abject et qu'il faut que la matière brûle,

pourquoi abject,

parceque la langue qui en salive le signe est abjecte, et pourquoi en salive-t-elle le signe?

Pour l'oindre.

 

Il n'y a pas de signe saint ou sacré s'il n'est pas oint. Or la langue au moment de l'oindre n'est-elle pas elle-même en pointe?

Ne se place-t-elle pas entre les quatre points cardinaux?

Il faut donc que le soleil apparaissant saute les six points de la phrase

abjecte à sauver, dont il fera une espèce de translation sur le plan foudre

 

Tiré de "Les poètes et l'univers" de Jean-Pierre Luminet au Cherche midi

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Catheau 28/02/2013 18:59

Je suis allée écouter sur You Tube cet extrait d'Artaud, dit par une voix de femme. Ce rite, en lien avec le Peyotl, est violent et sauvage. C'est une poésie de la cruauté, tout comme son théâtre.
Merci pour cette découverte.

Nounedeb 01/03/2013 17:13



Je l'ai découvert moi aussi!



Claude-Alice 28/02/2013 18:46

cela me dépasse, mais j'aime bien le lire, merci de nous le faire connaitre

Nounedeb 01/03/2013 17:12



Je ne connaissais Artaud que de nom, et de réputation. C'était l'occasion de découvrir une de ses oeuvres.



M'amzelle Jeanne 28/02/2013 18:44

AH... je me disais aussi. .. j'ai déjà lu ce poème! mais je possède ce livre de Jean Pierre Luminet, que je m'apprêtais à feuilleter !
Super tout cela !!
Big bisous à vous!

Nounedeb 01/03/2013 17:11



Se nourrir de poésie! Des liens immatétiels se tissent!



josette 28/02/2013 17:46

Je n'en doute pas et j'avoue ne pas le connaitre assez pour l'apprécier la poésie contemporaine est riche et il est toujours tentant de se diriger vers ce qui nous "parle" !
en ce moment je suis en compagnie d'Andrée Chédid !!!
bonne soirée

Nounedeb 01/03/2013 17:09



Avec l'incomparable Andrée Chedid, tu es dans un tout autre univers! Bonne lecture...



josette 28/02/2013 15:30

un texte effrayant Nounedeb ! je vais chercher un autre rite...pour le compenser !
bonne soirée

Nounedeb 28/02/2013 17:21



La poésie n'est pas qu'un grand rayon de soleil tranquille! C'est bien, je pense, d'aborder aussi parfois ces auteurs difficiles. Et Artaud est un grand poète.