Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Nounedeb

POEME DéLURé

28 Juillet 2011 , Rédigé par Nounedeb Publié dans #ATELIER D' ECRITURE

A la demande de Commios

 

Pour faire un poème déluré

Prendre une cape de vertu

S’y draper et d’un air hautain

S’avancer, regard élevé

D’une déesse au pied menu.

Qu’elle dérape, c’est le gadin,

Et d’un coup la cape envolée !

Dessous, vois, la belle était nue.

Elle était sans vertugadin.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Rose 02/08/2011 21:49



Extra!!! Défi brillamment réussi. Bravo!


Bises


Rose



Nounedeb 04/08/2011 11:42



Merci, Rose. La lecture de poètes plus anciens, ça aide! Bonne journée à toi.



Lenaïg Boudig 29/07/2011 19:21



Hi hi ! Déluré à souhait, ton poème, Noune. Belle chute, beau gadin et du mystère ! Où allait donc la belle, comme cela ? Bravo, bises !






Nounedeb 30/07/2011 13:17



Les dérapages, j'adore! Merci à toi, belle journée.



Eglantine-Lilas 28/07/2011 18:38



te voila bien au courant !!! cette délurée est une


de tes connaissances coquine


bises



Nounedeb 30/07/2011 13:16



Voui, connaissances en lecture. Un certain Musset... Bises, Eglantine.



Mimi des Plaisirs 28/07/2011 18:26



Malicieux ce vertugadin! bien troussé en tout cas!



Nounedeb 30/07/2011 13:15



Le mot est tellement joli! Bonne journée Mimi.



Mamie Claude 28/07/2011 13:40



Bel érotisme dans ton billet, je ne te connaissais pas coquine ........



Nounedeb 28/07/2011 18:01



L'écriture permet de se lâcher... Et il fallait du déluré! Bises et bonne soirée.