Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Nounedeb

LÂCHER-PRENDRE

31 Octobre 2012 , Rédigé par Nounedeb Publié dans #MEDITATIONS

 

Lâcher pour prendre.

Lâcher pour pouvoir prendre.

Lâcher pour oser prendre

Une prise nouvelle.

Progresser comme un singe

Dans la jungle de vie.

Lâcher - vertige!

Prendre plus loin - bonheur!

Progresse, petite d'homme,

Dans la jungle de vie

Jusqu'au dernier lâcher,

Qui est bien lâcher-prise

Pour un envol -

- Inconnu de la mort.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Hélène Carle 31/10/2012 20:22

Lâcher la prise, lâcher ce qui a été pris, tout laisser pour se reprendre enfin.

Hélène*

Nounedeb 01/11/2012 17:53



On se cramponne parfois tant à ce que l'on connais qu'on fini par ne plus progresser. Bonne soirée, Hélène.



gargouille 31/10/2012 18:54

pas d'humeur joyeuse... Plutôt tristounet ce petit poeme.

Nounedeb 01/11/2012 17:51



Non, pas triste. Mais j'aime évoquer la mort. J'y pense souvent. Et à la mienne. Et ça m'aide à mieux vivre.



askelia 31/10/2012 18:08

Lâcher la plume, en liberté, dans son nuage d'encre...

Nounedeb 01/11/2012 17:49



Quelle belle image!



Carole 31/10/2012 15:50

Sage poème, Nounedeb. Je me dis pourtant, en te lisant, qu'il ne faudrait pas que le vertige nous saisisse, et nous entraîne à la chute... Il faut tant d'énergie pour prendre encore quand on a dû
lâcher. Mais, tu as raison, cela s'appelle vivre, pour les "petits et petites d'hommes".

Nounedeb 31/10/2012 18:05



J'aurais peut-être du en dire plus. Il faut bien lâcher, mais la prise suivante a été préparée, on est sûr. Et parfois pouvoir saisir au vol un imprévu. Il y a des chutes, elles nous façonnent
aussi.



Marie-Alice 31/10/2012 13:49

Perso je dis "lâcher-prise" ... pas facile d'ailleurs .

Nounedeb 31/10/2012 17:59



C'est justement en opposition à ce "lâcher-prise" mis à toutes les sauces que j'ai écrit ce texte...