Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Nounedeb

ESSAI POUR RENDRE HOMMAGE...

3 Décembre 2011 , Rédigé par Nounedeb Publié dans #DEDICACES

 

Essai pour rendre hommage à Rainer Maria Rilke à travers la gravure de Albrecht Dürer « Le chevalier la mort et le diable ».

 

Copie de 041-Le-Chevalier-le-Diable-et-la-Mort

Noir cavalier d’acier qui caracole

A senestre, traversant le monde

Bruissant : de veilles en vallées

Ennemis et amis,  repas et repos

De Mai et de frais, grémil et  Graal

Et Dieu lui-même, multiple sa

Présence en tous lieux.

 

Cependant, en la carapace du cavalier

En deçà de l’anneau maléfique

La mort  tapie  médite, et médite encore :

Quand la lame jaillira

Hors du faisceau,

La lame étrangère et libre,

Je sortirai de ma retraite

Je ferai ployer les jours

Pour infiniment m’étendre

Et jouer

Et chanter.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Lenaïg 11/12/2011 00:23



Lenaïg Boudig 09/12/2011 23:24


Merci Noune. Très beau, encore hermétique pour moi, mais un début. A quand la dernière Pansélène ? A moins qu'elles ne se prolongent l'année prochaine ?



Nounedeb 10/12/2011 18:41



Quelle impatience! Je ne pouvais l'écrire avant de l'avoir vue. Te voici exaucée...



Lenaïg 08/12/2011 18:57


Ah, j'ai ce soir la main pour te faire une p'tite empreinte de passage ! J'ai déjà lu, je relis et, même si Rilke ne m'est (encore) connu que de nom, tu évoques dans ton poème plein d'images de
chevalerie et de quêtes et conquêtes, j'entends claquer les épées les unes contre les autres ... Bises, Noune.

Nounedeb 09/12/2011 17:37



Merci Lenaïg!  Tiens, voici un poème de Rilke qui s'appelle "Ciel"


Un ciel blême et gris,


où les couleurs se fanent.


Au loin, - un trait de flamme,


tel le feu d'une cicatrice...


Des reflets errent et se posent.


Il y a dans l'air


comme un parfum mourant de roses


et de larmes contenues...



michelaise 05/12/2011 22:14


ça a des airs d'Apocalypse, comme la gravure du reste... un monde sombre et inquiétant

Nounedeb 06/12/2011 16:01



Cependant ce cavalier solitaire ne fait pas partie de la série des "quatre cavaliers de l'apocalypse". C'est étrange comme je viens de retrouver deux oeuvres qui ont marqué mon adolescence: ce
tableau, et le poème de Rilke.



Rose 05/12/2011 13:11


Atmosphère sombre à la mesure de la gravure!


Bisous


Rose

Nounedeb 05/12/2011 16:20



J'aime beaucoup Dürer; j'avais oublié cette gravure qui est une de celles que je préfère. Une quëte du Graal... Bonne soirée à toi.