Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Nounedeb

DEFI 95 Rab.

19 Février 2013 , Rédigé par Nounedeb Publié dans #VIBRATIONS

Voici le défi que nous proposait Lenaïg

Un texte-sandwich ! Deux citations extraites d'un roman pour imaginer une histoire entre les deux. J'ai tant aimé ces phrases que j'ai écrit un deuxième texte.

  "[...] La nuit avait des yeux, le vent de longues oreilles et nul jamais ne se rassasiait d'autrui."

  :"[...] - Tout dépend du vent, il y en a qui vous font tomber, et d'autres qui raffermissent vos attaches et vous fortifient."  


La nuit avait des yeux, le vent de longues oreilles et nul jamais ne se rassasiait d'autrui. Étendu sur la plage, on écoutait les vagues croquer la mer et on faisait couler le sable sur sa peau, jusqu'à ce que la lune assoiffée de diamants ait gobé les étoiles. Alors on se levait. Dans un lent tournoiement on se laissait aller au frisson de la transe exaltée par les vents. La tête renversée et les bras grands ouverts, ne sachant plus alors si on allait voler ou s'écrouler, car tout dépend du vent, il y en a qui font tomber, et d'autres qui raffermissent vos attaches et vous fortifient.


La nuit avait des yeux

Le vent de longues oreilles

Et nul jamais ne se rassasiait d'autrui.

Le ciel aux longs cheveux

Buvait les étoiles vermeilles

Et nul jamais ne se rassasiait d'autrui.

Car tout dépend du vent.

La flûte de la mer qui joue de temps en temps

Les longues laminaires que la houle fait valser

Avec la ronde lente des grandes galaxies.

Et nul jamais ne se rassasiera d'autrui

Car tout dépend des vents:

Il y en aura toujours qui vous feront tomber

D'autres qui raffermiront vos attaches et vous fortifiront…

Que tu me pardonnes, Lenaïg, et à travers toi l'auteur: j'ai modifié un peu la fin...pour les besoins du poème...




Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Carole Chollet 19/02/2013 23:53

Et c'est très beau :bravo pour les deux versions.

Nounedeb 20/02/2013 18:33



Oh, merci!



Hélène Carle 19/02/2013 23:47

Défi réussi!
Magnifiques ces mots qui se frôlent et se cajolent. Bravo!

Hélène*

enriqueta 06/02/2013 10:18

Bravo pour cette nuit venteuse et très poétique.

Nounedeb 06/02/2013 16:31



La phrase du début m'a emportée dans son mystère!



Alice 05/02/2013 22:08

Les bruits du vent dans ton poème sont musique avec de belles expressions poétiques, très beau

Nounedeb 06/02/2013 16:30



J'ai beaucoup aimé la phrase du début, elle m'a inspirée!



Carole 05/02/2013 01:11

Une version maritime de ce vent que j'ai vu souffler de blog en blog... J'aime retrouver chez toi la rumeur de l'océan.

Nounedeb 05/02/2013 16:27



Grand merci Carole. C'est vrai, j'aime particulièrement les vents qui viennent de l'ouest. Nous sommes servis en ce moment!